VIETNAM/CAMBODGE DUO AU FIL DE L’EAU 15 Jours / 12 Nuits

CIMG2034JOUR 1  PARIS / HANOÏ
JOUR 3  HANOÏ / BAIE D’HALONG (nuit à bord de jonques privatisées)
JOUR 4  BAIE D’HALONG / HANOÏ / HUE (train de nuit)
JOUR 5  HUE 
JOUR 6  HUE / HOI AN
JOUR 7  HOI AN / DANANG / HO CHI MINH
JOUR 8  HO CHI MINH / CAI BE / VINH LONG / CAN THO
JOUR 9  CAN THO /  CHAU DOC
JOUR 10  CHAU DOC / PHNOM PENH  (trajet en vedette rapide sur le Mékong)
JOUR 11  PHNOM PENH / KAMPONG THOM / SIEM REAP
JOUR 12  SIEM REAP
JOUR 13  SIEM REAP
JOUR 14  SIEM REAP / PNOM PENH / PARIS
JOUR 15  PARIS

JOUR 1 : PARIS / HANOÏ

Convocation des participants  à l’aéroport de Paris Roissy. Formalités d’enregistrement et envol à destination de Hanoï sur vol régulier de la compagnie Qatar Airways via Doha. Dîner et nuit à bord.

JOUR 2 :  HANOÏ



Petit déjeuner à bord. Arrivée matinale à l’aéroport de Hanoi, capitale du Vietnam réunifié. Accueil à l’aéroport par votre guide francophone qui vous accompagnera tout au long de votre circuit au Vietnam. Hanoï : capitale du Vietnam unifié, Hanoi a conservé le charme désuet de l’époque coloniale française. La modernisation de la ville entreprise par les français à partir de 1882 s’est prolongée jusqu’en 1955 et le visage d’Hanoi n’a pas beaucoup changé depuis. Certains bâtiments remarquablement conservés ou restaurés se détachent d’un ensemble architectural harmonieux. Hanoi est sans aucun doute la ville la plus charmante du Vietnam avec toute son authenticité, de grandes avenues ombragées, de nombreux lacs, et des jardins soignés. Transfert en centre ville en passant par les rues historiques. Première approche de la ville avec une promenade en Cyclo-pousse en centre ville qui vous permettra de découvrir les principaux centres d’intérêts de la capitale vietnamienne : le quartier des « 36 corporations » avec ses petites rues commerçantes : la rue de la soie, la rue du coton…, le quartier des ambassades avec de nombreuses maisons coloniales, l’Opéra, les environs du lac Hoan Kiem… Arrêt photo devant l’imposant Mausolée de Ho Chi Minh, lieu de repos éternel du plus grand dirigeant du peuple vietnamien construit entre 1973 et 1975 qui domine la place Ba Dinh où se tiennent les défilés militaires. Chaque jour, un grand nombre de vietnamiens viennent y honorer Ho Chi Minh. La maison sur pilotis de « l’Oncle Ho » construite dans la tradition des maisons des minorités située dans l’ancien jardin botanique du Palais du Gouverneur du Tonkin, au bord d’un étang où HO Chi Minh se plaisait à donner à manger à ses poissons. Il habita cette maison à partir de 1958 jusqu’à sa mort la préférant au faste du Palais Présidentiel. La Pagode au Pilier Unique célèbre pour sa construction originale entièrement en tek émergeant d’un plan d’eau.  Installation à l’hôtel THIENTHAI (ou similaire) à Hanoi. Transfert au théâtre en début de soirée pour assister à un spectacle de Marionnettes sur l’eau, art typique du Vietnam Nord dont chaque marionnette représente un personnage populaire et chaque scène est en rapport avec la vie quotidienne. Dîner dans restaurant local, une superbe maison coloniale, école de cuisine pour les enfants défavorisés. Nuit à l’hôtel. 

JOUR 3 : HANOI / BAIE D’HALONG



Petit-déjeuner à l’hôtel. Route vers La Baie d’Halong : elle s’étend sur plus de 1 500 Km2 et compte près de 3 000 îles et îlots. C’est sans aucun doute l’un des paysages les plus somptueux d’Asie. Les eaux de la baie regorgent de poissons, crabes et crevettes. Embarquement à bord des jonquesInstallation sur vos jonques privatisées JONQUE ANNAM (ou similaire). Les jonques sont un moyen unique de découvrir la baie d’Halong, en dehors des sentiers battus. Les cabines sont équipées de ventilateurs, d’une salle de bains privés avec douche et WC, et d’eau chaude. En fonction de la taille du groupe et des disponibilités 2 à 3 jonques différentes peuvent être utilisées pour votre groupe. Déjeuner à bord. Puis départ pour une fantastique croisière. Découverte d’une grotte et arrêt pour sur une plage pour profiter d’une baignade (en fonction des conditions climatiques). Dîner de poissons et de crustacés accompagné d’un verre de vin blanc local. Pour les personnes qui le souhaitent, possibilité de s’essayer à la pêche aux calamars … Nuit à bord.

 JOUR 4 :,BAIE D’HALONG / HANOI / HUE (train de nuit)



Petit-déjeuner à bord. Continuation de votre croisière sur votre jonque. Déjeuner tôt à bord sous la forme de « brunch » Débarquement, et retour en car sur HanoïArrivée à Hanoi. Découverte  a pied du quartier du lac Hoan Kiem ou lac de l’Epée Restituée au cœur de la ville qui tient son nom d’une légende selon laquelle un pêcheur trouva dans ses filets une épée. Le pêcheur se lança dans le combat des envahisseurs chinois Minh et confia cette  épée au roi Le Loi. Lors d’une promenade en bateau après la victoire le roi Le Loi aperçu une tortue géante en or qui émergeait de l’eau, demandant l’épée et qui disparu dans les profondeurs… Visite du temple de la Littérature dédié à Confucius, constitue le plus grand édifice du genre à Hanoi et est une représentation la plus aboutie de l’architecture vietnamienne traditionnelle. Il fut construit en 1070 dont la doctrine était fondée sur le perfectionnement moral de l’être humain. Dès son édification, le temple servit de centre intellectuel et spirituel. Tout d’abord réservé à la famille royale et aux grands mandarins, l’école devint accessible au peuple tout entier à la condition de réussir l’examen d’entrée, réputé difficile, fondé sur le talent, les compétences et l’engagement loyal envers le pouvoir impérial. Dîner commence par une spécialité « Pho », soupe de nouille typique du pays. Transfert à la gare de Hanoi. Installation dans le train couchette pour Hué. Nuit à bord. 
.

JOUR 5 :  HUE

Arrivée à Hué : capitale des Nguyen, les seigneurs du Sud au XVIè siècle, Hué devint la capitale du Viêt Nam tout entier après sa réunification par Gia Long en 1802. Devenue la résidence impériale et le siège de la cour, Hué acquit un grand prestige et un grand raffinement qui se traduisit notamment dans la musique et dans la cuisine. Sous la colonisation française, Hué devint la capitale de l’Annam, l’une des subdivisions de l’Indochine française. La monarchie fut maintenue mais passa sous tutelle. Les français encouragèrent le développement architectural de la ville, tout en lui gardant son statut de ville impériale jusqu’en 1945, date de l’abdication de l’empereur Bao Daï. Le chef-lieu de la région Centre, déclaré Patrimoine historique de l’UNESCO depuis 1993, offre aux visiteurs de nombreux sites historiques très bien conservés. Transfert à l’hôtel DUY TAN 3* (ou similaire) pour le petit déjeuner et vous permettre de déposer vos bagages – (l’installation dans les chambres se fait vers 14h). Visite du Tombeau de l’empereur Tu Duc, sans doute le plus romantique et représente l’harmonie parfaite entre la nature et l’architecture. Il fut construit du vivant du roi qui l’appelait son Eternité. Il lui servait de lieu de retraite où il venait composer des poèmes ou bien pêcher. Ce parc abrite en plus de tous les éléments d’un tombeau royal, tous les bâtiments d’une résidence royale : palais de séjour du roi, palais des femmes du harem, pavillon pour la lecture, kiosque pour la pêche et les jeux d’échecs ainsi qu’une scène pour des représentations théâtrales de la troupe  royale composée seulement d’actrices… Déjeuner chez l’habitant.viet camb J5b Visite de la Cité Impériale : construite entre 1805 et 1832. Entourée d’une longue et épaisse muraille de 600 mètres, dix portes, dont quatre principales, permettent son accès : celle de la Paix au Nord, celle de l’Humanité à l’Est, celle de la Vertu à l’Ouest, celle du Midi au Sud par laquelle on pénètre dans la résidence impériale. Celle-ci s’ouvre sur une vaste cour au centre de laquelle se dresse le pont d’Or, qui enjambe « l’étang des Eaux d’or », bassin rempli de poissons rouges et de jacinthes d’eau. Cette cour donne accès au palais de la Suprême Harmonie, construit en 1805. Visite de la Pagode de la Dame Céleste : construite au bord de la Rivière des Parfums, elle se reconnaît de loin grâce à sa tour octogonale. Selon une légende, une dame céleste vêtue de rouge était apparue et demanda que le seigneur du lieu fasse bâtir une pagode afin de maîtriser les forces souterraines et de dominer la région. Promenade en sampan sur la Rivière des Parfums pour le retour en centre ville avec lâcher de lumignons au crépuscule sur la rivière. Dîner impérial costumé avec musique de cour (pour un minimum de 20 pax sinon le diner se fera dans un restaurant local). Nuit à l’hôtel.

 JOUR 6: HUE / HOI AN

Petit déjeuner à l’hôtel.Vous emprunterez la fameuse route mandarine qui relie l’ancienne capitale impériale Hué à Danang qui offre un magnifique panorama sur la péninsule de Lang Co du côté de Hué, puis, sur China Beach du côté de Danang. Arrêt photo au Col des Nuages. Arrivée à Hoi An : la vieille de Hoi An constitue l’une des attractions majeures de la région de Danang avec plus de 800 bâtiments d’intérêt historique. Cet ancien port marchand, particulièrement florissant du XVème siècle au XIXème siècle, est loin d’avoir volé son inscription à l’Unesco en 1999. Les vieux quartiers de Hoi An très bien préservés, reflètent la fusion des cultures – entre traditions locales et influences étrangères – qui se sont opérée au fil des siècles grâce aux échanges commerciaux perpétrés dans ce port traditionnel d’Asie du Sud-est. Déjeuner dans un restaurant local.viet camb J6b L’après-midi : découverte de Hoi An, classé au patrimoine mondial de l’Unesco  avec les principaux centres d’intérêt : le marché couvert de Hoian qui descend jusqu’à la rivière qui propose toute sorte de produits frais ou séchés le sanctuaire de Fujian consacré à la déesse Thien Hau, déesse protectrice des pêcheurs et marins qui abrite des statues de la déesse et de ses 2 assistantes la pagode Chuc Thanh la plus ancienne pagode de Hoi An (1454) fondée par un moine chinois qui renferme une statue du Bouddha A Di Da et de très beaux objets rituels le pont couvert japonais construit en 1593 qui relie 2 quartiers de la ville (Cam Pho et Minh Hupng) où se trouve  pagode dédiée à deux personnages légendaires : Dac De et Tran Vu. la maison traditionnelle Tan Ky dont l’architecture préservée la décoration d’époque, témoigne de la prospérité dont bénéficiaient il y a une centaine d’année les marchands de Hoi An. Installation à l’hôtel LOTUS 3* (ou similaire) à Hoi AnDîner dans un restaurant local. Nuit à l’hôtel.

JOUR 7 : HOI AN / DANANG  Q HO CHI MINH

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert à l’aéroport de Danang et envol à destination d’Ho Chi Minh. Arrivée à Ho Chi Minh. Ho Chi Minh Ville : rebaptisée en 1976 après le départ des américains, l’ex-capitale du sud Vietnam a gardé comme nom Ho Chi Minh  pour la majorité de ses 4,5 millions d’habitants. HO CHI MINH est la plus grande ville du pays et s’est affirmée très tôt comme la capitale économique, elle comprend 12 arrondissements urbains et 6 arrondissements ruraux étendus sur plus de 2 000 Km2. Il ne s’écoule pas une heure du jour et de la nuit sans que les rues ne résonnent des incessants coups de klaxons et du vrombissement de milliers de cyclomoteurs qui sillonnent la ville. La présence française est encore très marquée par de longues avenues ombragées jalonnées de maisons coloniales, de monuments et de jardins. Découverte des quartiers coloniaux et des principaux sites historiques de la ville : La poste centrale qui constitue un témoignage important de l’architecture française au Vietnam. Fondée entre 1886 et 1891, elle rappelle les constructions parisiennes. Ainsi sa verrière, construite par l’atelier de Gustave Eiffel, ressemble à celle de la gare parisienne d’Orsay. Sa façade mélange, quant à elle, les deux cultures française et vietnamienne. De part et d’autre de l’entrée, sont affichées deux cartes de la Cochinchine – nom donné au sud du Vietnam par les colons français – datant de 1936 qui ont toutes deux survécu aux ravages des guerres successives qui ont frappé le pays. viet camb J7bLe théâtre municipal qui se trouve sur la place Lam Son entre l’hôtel Caravelle et le Continental. Le théâtre fut construit en 1895 et inauguré en 1900. L’édifice avait un plafond mobile et pouvait recevoir jusqu’à 800 personnes. Le gouvernement y avait installé l’Assemblée Nationale. Depuis 1975, il a retrouvé sa fonction originelle.  L’Hôtel de Ville : très controversé à l’époque de sa construction (1901-1908), cet énorme édifice ressemble assez à un gâteau d’anniversaire jaune et blanc. La cathédrale Notre Dame fut construite en briques rouges sur la place de Paris par un architecte français entre 1877 et 1880 sur les ruines d’une pagode. On y célèbre encore des messes en vietnamien (trois offices quotidiens et six chaque dimanche) pour les fidèles encore relativement nombreux. Son parvis accueille une statue de la Vierge Marie. Arrêt photo devant le Palais de la Réunification. Déjeuner en ville. Découverte du quartier chinois de Cholon (le « grand marché » en français)  au sud-ouest de la ville qui dégage  une atmosphère particulière avec ses rues encombrées, ses enseignes en idéogrammes chinois et ses masses humaines en mouvement. Les échoppes de la rue Hai Thuong Lan Ong – notamment les pharmacopées traditionnelles – qui confèrent aux lieux quelques notes d’exotisme. Le marché Binh Tay qui regorge de marchandises (viandes et poissons, fruits et légumes, ingrédients pour la pharmacopée traditionnelle chinoise). La pagode Thien Hau (pagode de la Dame Céleste) édifiée en l’honneur de la déesse chinoise de la mer ornée de figurines en céramique. Visite d’une fabrique traditionnelle de laque où sont exposés de multiples objets laquée et incrustés de nacre, tradition séculaire au Vietnam. Possibilité d’acquérir quelques souvenirs. Installation à l’hôtel LE DUY 3* (ou similaire) à Saigon. Dîner dans un restaurant local. Nuit à l’hôtel.

JOUR 8: HO CHI MINH / CAI BE / VINH LONG / CAN THO (DELTA DU MÉKONG)

Petit déjeuner à l’hôtel. Départ pour la visite du Delta du Mékong. Un vaste réseau de milliers de canaux caractérise la vie dans le delta du Mékong qui s’étend sur 40 000 Km2. La couleur jaune de l’eau est due à la terre qui fertilise tout au long de l’année les champs et les riches jardins fruitiers du Delta. Les immenses rivières et les rizières sont parsemées d’étangs de lotus. Le moyen de transport principal est  le bateau. Arrêt pour la visite d’un temple caodaïste, religion fondée dans les années 1920 par un fonctionnaire vietnamien qui, au cours d’une séance de spiritisme entra en communication avec un « esprit supérieur  » nommé Cao Dài (Dieu) qui lui ordonna de créer une nouvelle religion. Le caodaïsme fut reconnu par les autorités coloniales comme religion officielle en 1926. Continuation vers Cai Be. Embarquement pour une promenade en bateau sur l’un des bras du Mékong, de Cai Be à Vinh Long où vous pourrez admirer les étalages de fruits et de fleurs ainsi que les vergers. Visite de l’îlot Binh Hoa Phuc et découverte de ses vergers où une dégustation de fruits tropicaux vous sera proposée. Déjeuner dans un verger chez l’habitant. Visite d’une fabrique artisanale de bonbons avec dégustationContinuation par la route pour Can Tho. Can Tho : situé au bord de Hau Giang, le bras le plus méridional du Mékong, Can Tho était un important centre rizicole dans le Delta du Mékong, qui lui valut son surnom de Capitale de l’Ouest et fait figure d’étape incontournable et de halte très agréable avec ses ruelles animées et ses larges avenus proprets. Installation à l’hôtel KIM THO 3* (ou similaire) à Can ThoDîner dans un restaurant local et Nuit à l’hôtel.

JOUR 9: CAN THO / CHAU DOC

viet camb J9Petit déjeuner à l’hôtel. Promenade en bateau jusqu’au marché flottant de Cai Rang (le plus grand marché du delta, spectacle étonnant que cette myriade de barques qui chaque matin se pressent autour de coques ventrues débordantes de bananes , de riz,  de mangues , d’ananas , jusqu’à 10 000 barques certains jours). Puis, route pour Chau Doc. Déjeuner en cours de route. Chau Doc : Située à proximité de la frontière cambodgienne, la ville d’étire le long de la rvière HAu Giang. Outre son caractère pluriethnique – c’est un lieu de pèlerinage important dans une région où les cultes les plus pratiqués sont d’origine hindoue et khmère – Chau Doc possède un grand marché, des pirogues et des maisons sur pilotis sous lesquelles sont élevés des poissons. Par ailleurs, Chau Doc étant à l’extrémité de la Plaine des Joncs, on peut apercevoir depuis la ville de grandes étendues de rizières où est cultivé le riz flottant.   Vous découvrirez tour à tour : La pagode Tay An de style hindou – islamique, elle est décorée de nombreuses statues. Le temple de la déesse Chua Xu édifié en 1820 mais sa version actuelle date de 1972. De nombreux vietnamiens viennent lui rendre hommage, particulièrement lors du pèlerinage le 22è jour du 4è mois lunaire (avril – mai). Le tombeau de Thoai Ngo Hau : le haut mandarin Thoai Ngoc Hau (1761-1829) vénéré dans la pagode fit construire le canal Vinh Tê. Installation à l’hôtel CHAU PHO 2* (ou similaire, peu de choix, services limites). Dîner et nuit à l’hôtel.

JOUR 10 : CHAU DOC / PHNOM PENH (par vedette rapide)

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert à l’embarcadère et embarquement à bord d’une vedette rapide à destination de Phnom Penh. Déjeuner pique-nique a bord pour profiter mieux de cette belle ville. Phnom Penh : située au confluent des fleuves Mékong, Bassac et Tonlé Sap, la capitale cambodgienne était considérée comme l’une des villes les plus agréables du temps de l’Indochine française. C’est dans la deuxième moitié du XIXe siècle, sous le protectorat français que Phnom Penh, va se transformer en ville français, avec des magasins, des bâtiments officiels, des hôtels, des villas de style colonial et de larges boulevards bordés de flamboyants. Accueil par votre guide local francophone. Transfert à votre hôtel et installation CARDAMOM (ou similaire). Note : La visite du Palais Royal oblige les visiteurs à bien se couvrir les épaules, et à porter un pantalon long ou une jupe longue. Découverte de la capitale cambodgienne avec :viet camb J10 La visite du Palais Royal, résidence du roi et de la reine, qui abrite la Pagode d’Argent dont le sol est pavé de 5000 carreaux d’argent, pesant chacun un kilo. Elle abrite le Bouddha d’Or, statue grandeur nature de 75 kg d’or sertie de 9 584 pierres précieuses réalisée en 1904 par les ateliers royaux, le Bouddha d’Emeraude en cristal de Baccarat ainsi que des vitrines exposant les présents offerts au Roi Norodom, à la famille royale et aux autres dignitaires. Le site est d’autant plus attrayant qu’il offre un point de vue exceptionnel sur le Mékong et la rivière Tonlé. Vous verrez aussi le Wat Phnom Mondap, dans son écrin de végétation  tropicale, qui contient l’empreinte du pied de Bouddha et un pavillon en fer, d’architecture « à la française » de style « Eiffel » offert par l’Impératrice Eugénie au Roi Norodom 1er, à l’occasion de l’inauguration du Canal de Suez. La visite du Musée National, élégant bâtiment construit en 1917 par un architecte français dans le style khmer qui abrite les chefs-d’oeuvre de l’art khmer. Officiellement inauguré en 1918, il est nommé en 1920 « Musée Albert Sarrault », en l’honneur du gouverneur général d’Indochine sous l’autorité duquel il est placé. Si le temps le permet, tour panoramique de la ville qui, après l’abandon d’Angkor, est devenue la dernière capitale du royaume des khmers : le Monument de l’Indépendance, l’ancien quartier colonial, le marché couvert central, au cœur de la vieille ville, l’un des emblèmes de Phnom Penh. En fin d’après-midi, transfert sur le quai Sisowath ou les cambodgiens se retrouvent pour assister au coucher de soleil sur le Mékong. Dîner dans un restaurant local. Nuit à l’hôtel.

JOUR 11 : PHNOM PENH / SIEM REAP

Petit-déjeuner à l’hôtel puis visite le Wat Phnom avant de prendre la route pour Siem Reap. Arrivée à Kampong Thom et détour vers le superbe site préangkorien Sambor Prei Kuk (VII è s.), ancienne capitale du royaume de Chenla qui se compose d’une centaine de temples – tours en briques aux décors de stuc étonnement bien préservés dispersés dans la forêt. A l’image du complexe d’Angkor, il s’agit des vestiges d’une ancienne ville antérieure. Déjeuner dans un restaurant local. Continuation et arrivée à Siem Reap. Installation à l’hôtel ROYAL CROWN*** (ou similaire).Dîner et nuit à l’hôtel.

 

JOUR 12 : SIEM REAP

.

Petit-déjeuner à l’hôtel.Départ pour la visite de Banteay Sre « la Citadelle des Femmes » dégagé de la jungle en 1924 par H. Parmentier, dont l’architecture et les sculptures de grès rose présentent une œuvre maîtresse de l’art khmer. Un abondant décor recouvre murs et linteaux sans jamais se répéter et la perfection des sculptures des apsaras font d’elles les plus belles de tout le site d’Angkor. Puis, visite de Bantey Samre, temple typique de l’art angkorien dont la grande tour et les galeries couvertes préfigurent l’architecture d’Angkor Wat. Route retour vers Siem Reap.Déjeuner à l’hôtel. Visite de Angkor Wat, le temple le plus connu et le plus majestueux d’Angkor, dont les tours sont l’emblème du Cambodge. Ce gigantesque temple « montagne » funéraire en grès et latérite, dédié à Vishou, est l’exemple le plus flamboyant de l’architecture khmère, au summum de sa démesure et de sa sophistication construit sur plus de 80 hectares de superficie…Réputé invulnérable, les habitants de Sieam Reap s’y étaient réfugiés pendant la guerre qui débuta en 1970. Dîner accompagné d’un spectacle de danses traditionnelles khmères.Nuit à l’hôtel.

JOUR 13 : SIEM REAP

Petit déjeuner à l’hôtel. Départ en Tuk Tuk (2 personnes par véhicule) pour l’exploration d’Angkor Thom vaste ensemble architectural auquel on accède par cinq portes monumentales : Le Bayon, temple « montagne » édifié au centre géométrique d’Angkor Thom, célèbre pour ses tours à visages qui reproduisent le bodhisattva mais également pour la finesse de ses bas-reliefs qui relatent l’histoire politique, économique, sociale et religieuse de l’empire khmer Le Palais Royal qui s’étend sur 600 m qui comprend : Le Phimenakas où, selon la légende, le roi rencontrait la reine serpent qui avait pris l’aspect d’une jolie femme et de cette union, le roi puisait la sagesse qui garantissait le bien-être du pays La Terrasse des Eléphants d’où le roi et sa cour assistaient aux jeux, processions et grandes cérémonies royales qui se déroulaient sur la Grande Place. La terrasse doit son nom aux magnifiques sculptures d’éléphants ainsi qu’à une chasse à l’éléphant qui occupe la plus grande partie des bas-reliefs. La Terrasse du Roi Lépreux dont le nom provient d’une statue qui se trouvait sur la terrasse appelée « roi lépreux » en mémoire du roi Yasovarmam 1er qui construisit Angkorpuis mourut de la lèpre. Déjeuner dans un restaurant local. viet camb J13bDécouverte de Ta Prohm, mélange d’architecture et de nature tropicale qui donne l’impression que la jungle maintient le monument et l’empêche de s’effondrer. C’est le seul grand monument d’Angkor qui a été laissé tel que l’ont découvert les explorateurs français au 19ème s. Les mousses et lichens prolifèrent sur les bas-reliefs tandis que les racines des fromagers s’enroulent autour des vieilles pierres.Continuation avec la visite du Banteay Kdei, vaste monastère bouddhiste du XIIème siècle situé entre Ta Prohm et Angkor Thom et composé d’une succession de tours et galeries communicantes enserrées par une enceinte. Ce site se reflète dans le lac Srah Srang ou «  bain royal » qui servait aux ablutions rituelles. Les marches qui descendent dans l’eau, face au soleil levant, sont flanquées de lions et de najas. Puis, vous assisterez au coucher du soleil du haut du temple de PRE RUP, d’où vous aurez une vue splendide sur le site d’Angkor. Dîner dans un restaurant local. Nuit à l’hôtel.

JOUR 14: SIEM REAP / PNHOM PENH / PARIS

Petit déjeuner à l’hôtel. Visite des Artisans d’Angkor qui font revivre les arts traditionnels Khmers (sculpture sur bois et pierre, laque polychrome, tissage de la soie …). Puis visite des senteurs d’Angkor. Déjeuner à l’hôtel. Route vers Phnom Penh en passant par la ville de Skun ou la spécialité culinaire est l’araignée. Ce village, situé à environ 70 km au nord-est de Phnom Penh, est devenu célèbre pour la vente de mygales frites (Aping) aux voyageurs et spécialistes qui passent dans ce coin du Cambodge. L’araignée est la grande spécialité du village de Skun : croustillante à l’extérieur, elle semble dégager un goût de poulet à l’intérieur. Dégustation pour les plus audacieux.Transfert à l’aéroport de Phnom Penh. Assistance aux formalités d’enregistrement et envol a destination de Paris sur vols réguliers de la compagnie Qatar Airways via Doha. Dîner et nuit à bord.

JOUR 15 : PARIS

Petit déjeuner à bord. Arrivée à Paris.

Hôtels/Restaurants

Un aperçu de vos hôtels et restaurants pendant votre circuit.

Pour des raisons techniques, le programme peut être modifié ou inversé selon les impératifs locaux tout en gardant l’intégralité des visites prévues.